Posts en Français

5 Conseils pour bien démarrer dans la vie active

Si tu viens de terminer tes études et débutes tout juste dans la vie active, ce post est fait pour toi. On passe tous par là et c’était le cas pour moi il y a 2 ans. Je te partage mon expérience et les quelques conseils qui m’ont aidée à franchir cette étape importante.

Photo by Oleg Magni on Pexels.com

1. Ne pas prendre les choses trop à cœur

Tu es jeune, sors des études et as de l’énergie à revendre. Cette attitude est la bonne et elle te sera utile au cours de tes entretiens d’embauche. Cependant, il faut veiller à ne pas prendre les choses trop à cœur une fois dans le monde du travail. Jusqu’ici tu étais plus ou moins maître de ta destinée, en choisissant notamment ta filière d’études et tes cours. Il est important de comprendre que la vie active est itérative alors que l’on progresse de façon continue dans la vie étudiante. En effet, tu as appris à travailler plus vite et mieux sous la pression, à l’approche des examens. Tes connaissances ont augmenté au fur et à mesure des années passées à étudier.

Une fois salarié(e), tu ne choisiras pas avec qui tu travailleras. Parfois, tu auras des tâches à effectuer qui seront indispensables mêmes si tu les trouveras chronophages et peu intéressantes. C’est là que tu devras apprendre à te détacher de ton ego et comprendre que l’on fait certaines choses aussi par obligation. Par ailleurs, tu pourras être amené à travailler sur un sujet spécifique mais, en fonction de l’évolution de ton entreprise, ce projet pourra être mis de côté ou abandonné après un certain temps. Il ne faut pas le prendre pour soi et rebondir en contribuant à d’autres initiatives qui seront mises en place en remplacement.

2. Être prêt(e) à apprendre

Il te faudra aussi être prêt(e) à apprendre et à acquérir de nouvelles compétences. En effet, le savoir ne s’arrête pas à l’école. La vie professionnelle est le début de plus de 40 ans de rencontres, d’expériences et de nouvelles leçons. Elle correspond à ton passage officiel dans l’âge adulte avec toutes les responsabilités qui en découlent. D’ailleurs, ce que tu as appris à l’école reste dans une certaine mesure encore théorique. Ce que l’on t’a enseigné en cours n’est pas toujours transposable à la vie réelle. Il y a donc bon nombre de choses que tu apprendras sur le tas. Accepter de se remettre en question et les critiques constructives sont des éléments indispensables pour que ta mission soit un succès. C’est aussi comme cela que l’on te fera confiance et que tu auras la possibilité d’obtenir de nouvelles responsabilités et de faire carrière, si cela est ton souhait. Reste donc curieux et mets régulièrement à jour tes connaissances via la formation continue et les cours en ligne par exemple.

3. Aller vers les autres

Vaincre sa timidité pour ceux qui sont concernés sera un défit au démarrage de la vie active. Tu ne devras pas hésiter à aller vers les autres, être sociable et à l’écoute également. Cela demande des efforts au début, mais ne t’en fais pas, tu le feras sans même t’en rendre compte au bout d’un moment. Les relations entre collègues jouent souvent un rôle non négligeable dans l’épanouissement d’une personne. Sans avoir à partager ta vie privée avec tout le monde, le “bonjour” du matin et la petite discussion à la pause café rendent la journée bien plus belle. N’oublie pas que l’on passe au final plus de temps avec ses collègues qu’avec sa famille et ses amis, alors autant avoir des rapports sains et agréables avec eux.

4. Avoir des attentes réalistes

Ton premier job ne sera pas forcément ton meilleur ou ton dernier. Ne vise pas le “job de rêve” avec que des avantages et zéro inconvénient. Tu peux commencer par faire une liste des éléments qui te paraissent indispensables à ton bien-être et à ton épanouissement au travail. Puis, noter également les points sur lesquels tu serais prêt(e) à faire des concessions. Tu dois t’assurer que tes attentes soient réalistes et toujours peser le pour et le contre pour obtenir le meilleur compromis et en parallèle ne pas être déçu(e). Un contrat de travail s’effectue entre deux parties, l’employeur et le salarié, qui ont toutes deux des droits et des devoirs. Alors oui, comme dit précédemment tout ne sera pas rose mais c’est aussi le cas dans la vie en général. En ayant des attentes réalistes par rapport à son travail et à son environnement, on surmonte bien plus facilement les obstacles et les imprévus.

5. Ne pas hésiter à communiquer

Photo by Pixabay on Pexels.com

Il ne faut pas non plus hésiter à donner son avis. Apporter sa contribution et son avis en participant à des projets relatifs à la vie en entreprise entre autres, permet de sortir du quotidien et de rencontrer également de nouvelles personnes. Ainsi, tu montres que tu n’es pas uniquement un(e) salarié(e) parmi les autres mais que tu as aussi une personnalité et des idées riches dont tu souhaiterais faire bénéficier ton entreprise. Et lorsque tu te sens bloqué, parles-en à une personne de confiance au sein de ton entreprise que ce soit aux ressources humaines ou à tes supérieurs. Communiquer permet de débloquer des situations avant qu’elles ne se transforment en frustrations. Demande aussi régulièrement des comptes-rendus ou feedback sur ton travail pour t’assurer que tu vas dans la bonne direction et faire des ajustements si nécessaire.

J’espère que ces conseils te seront utiles et je te souhaite une belle et longue vie professionnelle !

Post similaire : Quand et pourquoi démissionner ?

Tu souhaites soutenir ce blog ?

Tu peux le faire avec une simple donation d'1€ !

€1.00

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.